16_Simone Veil_ l'instinct de vieSamedi 9 Mars 2019

Film documentaire en présence du Réalisateur Fred Cebron.

“J’ai découvert Auroville il y a 8 ans, lors d’un tour du monde avec ma famille. Je suis réalisateur depuis plus de 30 ans pour la télévision. Nous avons sillonné le monde pendant 5 années en famille pour réaliser 21 films d’1 heure chacun sur les « bonnes idées pour le monde de demain.

Lors de notre première visite à Auroville, j’ai été saisi par l’incroyable travail accompli pour transformer, en à peine 50 ans, un désert en une forêt luxuriante. Je me suis dit que si un tel miracle avait été réalisé alors tout était possible, et donc qu’un monde meilleur était possible.

Auroville est l’endroit au monde qui m’a semblé le plus singulier, le plus riche. Nous avons décidé de revenir vivre ici avec ma famille, en totale immersion, pour vivre l’expérience au plus près. Cela m’a offert une place de choix pour réaliser ce film anniversaire.

Le travail d’afforestation, ainsi que la conscience écologique partout présente, me paraît toujours remarquable mais je me suis aperçu que cela n’était qu’une petite partie de la force d’Auroville. Le but de cette ville est de créer un nouveau modèle de société en se servant du meilleur de chacun, de ce qu’il a de plus vrai en lui.

Ce film est avant tout destiné à la télévision, il a été diffusé plusieurs fois en France mais également à l’étranger (Brésil, Slovénie, Allemagne, Italie …)

Après 50 ans, les résultats sont là ! Le but de ce film est de les présenter pour comprendre comment cela marche. Dans un deuxième temps seulement, j’aimerais inviter le spectateur à comprendre par lui-même que tout cela revient à considérer l’être humain différemment. A partir des expériences concrètes qui ont réussi, je parle de « changement intérieur » au niveau individuel et collectif.

J’ai interviewé de nombreux Auroviliens, des pionniers mais aussi des jeunes, nés à Auroville, qui ont aujourd’hui pour certains à leur tour des enfants. Il y a aussi ceux qui arrivent tous les jours, ils ont tout plaqué, quelquefois des vies très confortables, pour vivre la grande aventure.

***

“.