Cliquez sur les images

  • Visages Villages

    Visages Villages

    16_Simone Veil_ l'instinct de vieSamedi 6 Avril 2019

    Film documentaire réalisé par Agnès Varda,
    En hommage à Agnès Varda décédée le 29 mars 2019
    Film primé plusieurs fois en France et à l’étranger

    Voici de nouveau Agnès Varda sur la route avec ses caméras, mais, cette fois, accompagnée par un coréalisateur et partenaire à l’image : le plasticien JR, connu mondialement pour coller ses immenses photographies sur des maisons, des ponts, des monuments. Principe : l’octogénaire et le trentenaire débarquent dans des villages français et conçoivent ensemble des installations pour rendre hommage à des gens du coin — le résultat est souvent admirable.
    Les deux artistes, filmés comme les personnages d’une comédie à tandem, se charrient aussi gentiment… Mais peu à peu, la différence d’âge apporte bien davantage qu’une cocasserie surjouée. Le temps qui passe et le temps qui reste deviennent des motifs récurrents. Il y a la réalité clinique des injections oculaires désormais nécessaires à la vision de la cinéaste — elle les rapproche du terrifiant plan d’œil tranché dans Le Chien andalou, de Luis Buñuel. Il y a la mélancolie déchirante d’un vieil ouvrier interviewé dans son usine le tout dernier jour de sa vie professionnelle, et qui se sent comme « au bord d’une falaise ». Il y a ce vertige : Agnès Varda, 89 ans, à son aise dans un cimetière, plutôt pressée, dit-elle, que ce soit « fini » et, à la fois, de plain-pied avec son camarade de jeu, tout aux joies, indissociables chez elle, de vivre et de créer.

  • Conférence :    Le vivre ensemble au cœur des logiques de rencontres : le cas de l’île de La Réunion

    Conférence : Le vivre ensemble au cœur des logiques de rencontres : le cas de l’île de La Réunion

    Vendredi 22 mars 2019

    Présentée par Thierry Malbert, docteur en anthropologie

    Une chronique de grandes forteresses, de vieux temples, de bouddhas en pierre, d'art rupestre et de mines d'or.

    L’origine plurielle de la société créole réunionnaise, construite à partir d’apports de populations diverses provenant de l’Europe, de l’Afrique australe de Madagascar, des Comores, de l’Inde et de la Chine, sur une diversité des rapports humains entre assimilation, multiculturalisme et inter-culturalisme, est intéressante à analyser au regard de l’accélération des évolutions sociales marquées depuis cinquante ans par la montée de l’individualisme et la mondialisation des flux. Cette communication porte une réflexion approfondie sur le thème du vivre ensemble, ces concepts et paradigmes, et plus spécialement en ce début du XXIe siècle dans le contexte vécu et perçu à La Réunion.

  • Théâtre : Et pourtant c’est la veille de l’aurore

    Théâtre : Et pourtant c’est la veille de l’aurore

    01 Aurolire 2018 min

    Samedi 9 mars 2019

    Présenté par Le PasSage troupe théâtrale
    Interprétation : jean-Paul Sermadiras et Olivier Yhtier
    Adapté de l’œuvre de Rimbaudn Saptrem et Sri Aurobindo

    Sa dilapidation dans le vaste commerce qu’est le monde. Contre l’obscénité du “tout voir”, et “tout dire”, et tout montrer, et tout sonder, et tout commenter, le poème est le gardien de la décence du dire. » - Alain Badiou
    Rimbaud, Baudelaire, Satprem et Sri Aurobindo, quatre poètes, quatre tentatives d’accéder à une conscience éclairée. “Et pourtant c’est la veille de l’aurore”, tente par ces textes aussi différents que profonds de nous emporter vers ce que nous avons peut-être de plus riche en nous, notre poésie.

  • Auroville, La Cité Utopique

    Auroville, La Cité Utopique

    16_Simone Veil_ l'instinct de vieSamedi 9 Mars 2019

    Film documentaire en présence du Réalisateur Fred Cebron.

    "J’ai découvert Auroville il y a 8 ans, lors d’un tour du monde avec ma famille. Je suis réalisateur depuis plus de 30 ans pour la télévision. Nous avons sillonné le monde pendant 5 années en famille pour réaliser 21 films d’1 heure chacun sur les « bonnes idées pour le monde de demain.

    Lors de notre première visite à Auroville, j’ai été saisi par l’incroyable travail accompli pour transformer, en à peine 50 ans, un désert en une forêt luxuriante. Je me suis dit que si un tel miracle avait été réalisé alors tout était possible, et donc qu’un monde meilleur était possible.

    Auroville est l’endroit au monde qui m’a semblé le plus singulier, le plus riche. Nous avons décidé de revenir vivre ici avec ma famille, en totale immersion, pour vivre l’expérience au plus près. Cela m’a offert une place de choix pour réaliser ce film anniversaire.

    Le travail d’afforestation, ainsi que la conscience écologique partout présente, me paraît toujours remarquable mais je me suis aperçu que cela n’était qu’une petite partie de la force d’Auroville. Le but de cette ville est de créer un nouveau modèle de société en se servant du meilleur de chacun, de ce qu’il a de plus vrai en lui.

    Ce film est avant tout destiné à la télévision, il a été diffusé plusieurs fois en France mais également à l’étranger (Brésil, Slovénie, Allemagne, Italie ...)

    Après 50 ans, les résultats sont là ! Le but de ce film est de les présenter pour comprendre comment cela marche. Dans un deuxième temps seulement, j’aimerais inviter le spectateur à comprendre par lui-même que tout cela revient à considérer l’être humain différemment. A partir des expériences concrètes qui ont réussi, je parle de « changement intérieur » au niveau individuel et collectif.

    J’ai interviewé de nombreux Auroviliens, des pionniers mais aussi des jeunes, nés à Auroville, qui ont aujourd’hui pour certains à leur tour des enfants. Il y a aussi ceux qui arrivent tous les jours, ils ont tout plaqué, quelquefois des vies très confortables, pour vivre la grande aventure.

    ***

    ".

  • Théâtre : La Genèse du Surhomme

    Théâtre : La Genèse du Surhomme

    01 Aurolire 2018 min

    7, 8,10 mars 2019

    Présenté par Frédéric Poyet.

    En 2017, au cours de son travail sur « La Genèse du Surhomme » le Lila-CIRHU a extrait «16 clefs » : une pour chacun des chapitres du livre de Satprem, A l’aide de ces clefs, j’ai élaboré un texte, utilisant d’autres extraits de la Genèse du Surhomme, ainsi que des passages des agendas de Mère. Ce texte propose une sorte de survol en guise d’introduction, comme un synopsis, de ce Mère qualifie de « livre de demain ».
    J’ai proposé une interprétation théâtrale de ce texte qui a été présentée au Visitors Centre, les 7, 8 et 10 mars 2019. Chacune des soirées fut un moment très fort réunissant en moyenne une centaine de spectateurs heureux de découvrir ou de redécouvrir ce livre de Satprem.

  • Rencontres avec Mère

    Rencontres avec Mère

    16_Simone Veil_ l'instinct de vieMercredi 06 mars 2019

    Film documentaire en présence du Réalisateur Fred Cebron.

    A travers un film documentaire, découvrez les portraits de 9 personnes ayant rencontré Mère.
    Frederick, André H, Tapas, Gérard M, Shiama , Janaka , Peter , Andre T & Alain GIls vous transmettront leurs ressentis et leurs émotions lors de cette rencontre unique.

  • La voie du Shiatsu

    La voie du Shiatsu

    16_Simone Veil_ l'instinct de vieSamedi 2 mars 2019

    Film documentaire réalisé par Bénédicte Seguin, Mylène Pierrard En présence de Natacha, professeur de Shiatsu & de Bernard

    « Le cœur du Shiatsu est comme l’amour d’une mère » disait le grand maître japonais Tokujiro Namikoshi. Le Shiatsu est une discipline manuelle venue du Japon. Elle s’exerce par pression des pouces et des mains afin de restaurer et maintenir l’équilibre du corps.

    Reconnue par le gouvernement Japonais en 1955, il l’est désormais en France et dans de nombreux pays d’Europe, et est pratiquée dans le monde entier.

    A l’heure où la médecine conventionnelle ne suffit plus, où la consommation des médicaments est en constante augmentation et génère des effets indésirables reconnus, bon nombre de personnes se tournent vers les médecines complémentaires pour restaurer leur équilibre, rester en bonne santé et prévenir la maladie.

    Ce documentaire inédit, le premier sur le sujet, tourné au Japon, en France, en Belgique, a voulu rendre compte de l’essor exceptionnel que connaît aujourd’hui le Shiatsu. Quels en sont les effets sur les patients qui le reçoivent? Comment le monde médical et hospitalier accueillent-il cette médecine venue d’ailleurs ? Comment et pourquoi des personnes d’horizons différents se retrouvent-elles à étudier cette discipline, et quel chemin doivent-elles parcourir? Le Shiatsu est une Voie, comme tout art japonais. Une voie authentique, un art ancestral, une médecine pour tous.

  • Une famille à l’école du monde

    Une famille à l’école du monde

    16_Simone Veil_ l'instinct de vieSamedi 2 février 2019

    Film documentaire écrit et réalisé par Fred Cebron

    Une famille, un camion en guise de maison, cinq ans et cinq continents, Fred, Laure, Martin et Chine parcourent le monde à la rencontre de celles et ceux qui réconcilient l’homme et la nature. En réalisant le rêve de nombreuses familles, ils prouvent qu’il est encore possible de "faire la route" et d’emmener ses enfants visiter tous les pays, même les plus improbables… « Une famille à l’école du Monde », c’est avant tout une invitation à la découverte des merveilles de notre planète, ainsi qu’une rencontre avec les hommes et les femmes qui la protègent. Fred conduit sa famille - et les spectateurs – à travers les plus beaux paysages du monde.

    Un film pour tous publics qui rêvent de voyages.

    Fred Cebron :

     

  • « L’Homme après l’Homme »

    « L’Homme après l’Homme »

    16_Simone Veil_ l'instinct de vieSamedi 2 février 2019

    Film documentaire réalisé par Davide Montemurri

    « On n’est pas dans une crise morale, on n’est pas dans une crise politique, financière, religieuse, on est dans une crise évolutive. On est en train de mourir à l’humanité pour naître à autre chose… »

    C’est ainsi que Satprem répond à Davide Montemurri qui lui pose, au cours de cette interview, un certain nombre de questions concernant la crise de civilisation que nous traversons actuellement et l’avenir du monde moderne. Si ce film, tourné il y a trente deux ans, se réfère à des événements politiques et sociaux qui sont de ce fait un peu dépassés, les réponses de Satprem, elles, demeurent d’une actualité brûlante :
    Après cet homme douloureux et insensé que nous sommes et qui semble courir à sa perte, y aura-t-il autre chose, ou bien faut-il nous résigner à la catastrophe et à la disparition de l’espèce humaine ?
    C’est la Question que pose ce documentaire accessible à tous les publics : que sera l’Homme après l’homme ?

  • Contes avec Michel Galaret

    Contes avec Michel Galaret

    01 Aurolire 2018 min

    Jeudi 14 février

    Contes avec Michel Galaret

    Professionnel depuis 2009, Michel Galaret conte depuis 2003 ayant pour maître Henri Gougaud. Il sillonne l’hexagone et exporte aussi ses histoires à l’étranger (Algérie, Maroc, Belgique, Québec). Ce conteur est un homme de la terre, il a dans sa voix et sa façon d’être, un rayon de soleil, un brin de rusticité et la quiétude des sauvages plateaux calcaires du Quercy ou peut-être celle du berger derrière ses moutons. Assis sur un tabouret, sa mise en scène est la plus minimaliste qu’il soit. Ses mots, la musique de sa voix, la puissance de ses silences, ses mains et son regard donnent force à ses histoires, souvent issues du fantastique des hommes de la terre.

    Emouvant, parfois même bouleversant, il aime à partager sa sensibilité, sa générosité et se délecte à vous emmener dans ses histoires qui deviennent des cadeaux… Rassurez-vous, il vous ramènera au plus profond .....de vous!

    Rimbaud, Baudelaire, Satprem et Sri Aurobindo, quatre poètes, quatre tentatives d’accéder à une conscience éclairée. “Et pourtant c’est la veille de l’aurore”, le titre du spectacle que nous sommes en train de créer, au cours de cette résidence à Auroville, se jouera cet été au festival d’Avignon, et cet automne à Paris. Nous présenterons une répétition publique ce samedi à 20h au Bharat Nivas. Ce spectacle tente par ces textes aussi différents que profonds de nous emporter vers ce que nous avons peut-être de plus riche en nous, notre poésie.

  • « Après demain »

    « Après demain »

    16_Simone Veil_ l'instinct de vieSamedi 2 février 2019

    Film documentaire réalisé par Cyril Dion et Laure Noualhat

    Le succès du documentaire « Demain » était-il un phénomène sans lendemain ? Qu'est-ce qui marche, qu'est-ce qui échoue ? Et si, finalement, tout cela nous obligeait à inventer un nouveau récit pour l’humanité ?

    Deux ans après le succès phénoménal du documentaire Demain, Cyril Dion revient sur les initiatives que le documentaire a inspirées. Il embarque avec lui son amie Laure Noualhat, enquêtrice de renom sur les fronts de l'écologie et très sceptique sur la capacité des micro- initiatives à avoir un réel impact face au dérèglement climatique. Leur confrontation pleine d’humour les pousse dans leurs retranchements : « Après Demain » cherche à comprendre quelles sont les clés pour mobiliser massivement (et en urgence) pour sauver la planète. « Tout le monde veut sauver la planète mais personne ne veut descendre les poubelles. » La citation de Jean Yanne, rappelée dans le film Après Demain, résume l’interrogation qui traverse ce documentaire : à quoi bon s’enthousiasmer du réveil des consciences si le monde continue malgré cela de foncer dans le mur ?

  • Poésie avec : Souleymane

    Poésie avec : Souleymane

    02 Soirée musicale Cripa Eng

    Mardi 5 février

    Souleyman Diamanka Poète slam

    Souleymane Diamanka nous partage sa prise de confiance en tant que poète avec la pratique du slam, à Paris, où il rencontre universitaires, policiers, avec qui il se retrouve autour de « l’amour des mots ». Il raconte plus loin que « la première présence de [son] père, c’est sa voix sur des cassettes » qu’il envoyait de France, alors que le reste de la famille était encore au Sénégal.

    Plein de poésie et de bonheur.