Samedi 23 novembre 2019

Réalisateur : Serge Le Péron

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la jeune psychanalyste Françoise Dolto vient d’installer son cabinet à l’hôpital Trousseau. Ses consultations sont ouvertes aux enfants. Elle voit arriver Claude, 10 ans. Ce fils de résistants communistes souhaite parler de sa mère, morte à Auschwitz. Dans la salle d’attente, Claude croise un adolescent, Ben, âgé de 14 ans, né de l’union d’une prostituée et d’un petit truand juif. Peu à peu, ces deux jeunes patients sympathisent, unis par une même volonté d’affronter les démons qui les hantent. Ils se lient d’amitié grâce à Françoise Dolto et vivent une aventure exceptionnelle.
Trente ans après sa mort, la célèbre psychanalyste pour enfants est toujours objet de polémiques et de déformations, voire d’oubli. Entre suprématie des neurosciences et tendances réactionnaires, l’histoire de son héritage clinique et intellectuel est encore à écrire.

L’autorité sans autoritarisme

Françoise Dolto est née en 1908 et décédée en 1988 à l’âge de 79 ans.

«Toute sa vie, elle a été incroyablement critiquée, analyse Caroline Eliacheff, qui a travaillé avec elle. Pour Naouri, les «enfants-tyrans», c’est bien son œuvre. Pour Didier Pleux, elle est à l’origine de la disparation des interdits réels et des contraintes. «Un retour en force des théories réactionnaires concernant l’enfant et plus largement un retour en force de la pensée réactionnaire, incarnée notamment par le philosophe Alain Finkielkraut, stigmatise encore plus l’apport fondamental de Dolto», analyse l’historienne Manon Pignot.

«Idées suspectes de communisme»

On comprend le pouvoir polémique et dérangeant des théories de Dolto sur un sujet aussi sensible que l’avenir du petit de l’homme. Libre et sûre d’elle, novatrice, elle prend des libertés par rapport à sa discipline et déploie des méthodes qui sont fortement critiquées par l’institution psychanalytique. En 1963, Françoise Dolto est exclue de tout enseignement par l’Association psychanalytique internationale (API).

Samedi 9 novembre 2019

présenté par Stéphane Bern

Voltaire est né en 1694 dans une famille de notaires et meurt en 1778 à Paris, quai des Théatins, actuel quai Voltaire.
C’est l’intellectuel qui incarne le mieux le siècle des Lumières. Nous partons sur les traces de François-Marie Arouet, alias Voltaire, de l’Angleterre au château de Versailles, du palais de Sans-Souci, près de Berlin, au château de Cirey, berceau de son amour avec Émilie du Châtelet, jusqu’à son refuge de Ferney. Sans oublier le Panthéon, dont il est aujourd’hui le plus ancien « Grand Homme ».

Le documentaire dessine un stimulant parallèle entre l’auteur du célèbre slogan contre la religion, « Écraser l’infâme », et son élévation (de son vivant !) au rang d’idole des lettres et des idées. Voltaire, pape de la libre-pensée, devient dès 1791 une sorte de saint républicain : c’est pour lui que les révolutionnaires transforment à Paris l’église Sainte-Geneviève en Panthéon.

Son ironie et sa férocité envers le pouvoir lui valent même quelques séjours à la Bastille. “Un homme seul peut parfois changer le monde avec sa plume”.

Panthéonisé en juillet 1791, ce héros de la République fait pleinement partie de notre patrimoine intellectuel et littéraire.

Samedi 26 octobre 2019

Film réalisé par Virginie Linhart.

Créée suite aux évènements de Mai 68, l’Université de Vincennes a concentré les aspirations aux changements de professeurs et d’étudiants résolus à rompre avec un enseignement mandarinal et inégalitaire. Lieu de toutes les aspirations gauchistes, Vincennes a réuni les plus grands penseurs-Foucault, Deleuze, Cixous, Lyotard, Rancière, Badiou-et ouvert ses portes à tous : bachelier ou pas, français et immigrés, bourgeois comme prolétaires… des archives formidables et de nombreux témoins permettent de retracer cette aventure fascinante et oubliée.

Samedi 12 octobre 2019

Documentaire choc réalisé par Alexis Marant.

La Méditerranée va-t-elle bientôt devenir la plus grande mer morte du monde ?
Cette enquête recense les dommages engendrés par la course au profit sur l’écosystème de la Méditerranée.
Alors qu’elle abrite 10 % de la biodiversité de la planète, de nombreux signaux attestent que cette mer semi-fermée se trouve au bord de l’épuisement. La pression démographique accrue, le tourisme de masse et l’intensification du trafic des paquebots de croisière, le bétonnage et les installations industrielles affectent la qualité de ses eaux. Les riverains accumulent les maladies et les conséquences sociales se révèlent aussi dramatiques.

De Palma de Majorque au Liban en passant par la Grèce, la Tunisie et le Monténégro, Alexis Marant met en perspective les enjeux écologiques et les batailles économiques que se livrent entrepreneurs, experts, élus, populations locales et ONG. Autant de scandales qui augurent d’un avenir sombre. Le “berceau de l’humanité” en deviendra-t-il le tombeau ?

Samedi 31 août 2019

Documentaire réalisé par Stéphane Allix ancien journaliste reporter de guerre et fondateur de l’INREES

Des personnes disent se souvenir d’histoires qui ne leur “appartiennent” pas. C’est le cas, par exemple, du petit James, hanté par les souvenirs d’un aviateur abattu par les Japonais. Les détails sur son crash sont si précis que son père va retrouver la trace de cet aviateur mort au combat 50 ans plus tôt. En France, un enfant de deux ans s’est soudainement mis à parler tibétain et a exprimé le vœu de rester vivre dans un monastère. De son côté, Jacques ressent depuis tout jeune une grande intimité avec Léonard de Vinci, à un point tel qu’il retrouvera intuitivement le secret de ses célèbres peintures…alors, n’était pas toujours abordé avec sérieux.

Samedi 31 août 2019

Documentaire réalisé par Stéphane Allix ancien journaliste reporter de guerre et fondateur de l’INREES

Autour de nous, quantité d’événements inexpliqués se produisent. Dans ce reportage, des témoins affirment être revenus de la mort après un accident de la circulation, une opération chirurgicale ou encore un infarctus. On les appelle les « expérienceurs ».

Ces expériences, qualifiées de surnaturelles, sont rapportées en toute bonne foi par de très nombreux témoins. Depuis plusieurs années, des scientifiques, physiciens, biologistes, neurologues et psychiatres, étudient ces sujets, proposent des hypothèses et tentent de les expliquer.


Stéphane Allix, dont l’expertise est reconnue et appréciée des scientifiques, applique des méthodes d’enquêtes rigoureuses au domaine de l’inexpliqué, qui jusqu’alors, n’était pas toujours abordé avec sérieux.

Samedi 17 août 2019

Film réalisé par Iolande Cadrin-Rossignol
Plusieurs chercheurs interviennent dont :

Hubert Reeves & Frédéric Lenoir

Autour de Hubert Reeves et Frédéric Lenoir, des scientifiques, auteurs et artistes nous interpellent : la biodiversité est aujourd’hui menacée. Si certains humains sont à l’origine de la crise, d’autres, de plus en plus nombreux, s’y attaquent à bras le corps et créent des solutions.

Au cours des dernières 500 millions d’années, la vie sur Terre a presque totalement disparu à cinq reprises à cause de changements climatiques. A la différence de ces précédentes extinctions, la sixième est entièrement causée par l’action des hommes.

16_Simone Veil_ l'instinct de vieSamedi 3 août 2019

Film réalisé par Jacques Perrin

Chaque année, au début de l’automne et du printemps, des millions d’oiseaux, aux quatre coins du monde, s’envolent pour des destinations lointaines. Jacques Perrin a suivi et filmé pendant trois années ces voyages paradoxaux qui, synonymes de survie, se changent parfois en cruelle aventure, voire en calvaire. Oies, bernaches, grues, cigognes, pélicans, cygnes, condors, ramiers se succèdent au fil des images, dans des décors grandioses – le Grand Canyon, la Monument Valley, le littoral sénégalais, le pôle Sud – qui cachent autant d’oasis que de pièges mortels …

16_Simone Veil_ l'instinct de vieSamedi 20 juillet 2019

Film réalisé par Claude Nuridsany & Marie Pérennou

Marie Pérennou et Claude Nuridsany sont biologistes. Ils vivent en Aveyron. Tout comme la multitude de petites bêtes qui grouillent dans le champ voisin. Beaucoup d’ingéniosité et trois belles années champêtres leur ont été nécessaires pour filmer, au ras de l’herbe, le véritable parcours du combattant que doivent mener coccinelles, pucerons et bousiers pour survivre quelques semaines. Des fourmis menant un troupeau de pucerons soumis, deux escargots échangeant un long baiser baveux, l’inlassable travail de Sisyphe du scarabée sacré, roulant devant lui une boule d’excréments, à la recherche d’une terre meuble où il s’enterrera pour la manger plus à son aise, peuplent ainsi l’écran d’images encore jamais vues …

16_Simone Veil_ l'instinct de vieSamedi 6 juillet 2019

Film réalisé par Christian Duguay basé sur une histoire vraie

Au début des années 80, abandonnant une carrière d’avocat prometteuse, Pierre Durand se consacre corps et âme à sa passion, le saut d’obstacle. Soutenu par son père, il mise tout sur un jeune cheval auquel personne ne croit vraiment : Jappeloup. Trop petit, trop caractériel, trop imprévisible, il a de nombreux défauts mais une détente et des aptitudes remarquables. De compétition en compétition, le duo progresse et s’impose dans le monde de l’équitation. Mais les JO de Los Angeles sont un terrible échec et Pierre prend alors conscience de ses faiblesses. Avec l’aide de Nadia, sa femme, et de Raphaëlle, la groom du cheval, Pierre va regagner la confiance de Jappeloup et construire une relation qui va les mener aux JO de Séoul en 1988.

16_Simone Veil_ l'instinct de vieSamedi 22 juin 2019

Film réalisé par Constance Ryder

“Monique Peytral : Peindre Lascaux, peindre la vie” est le portrait d’une femme talentueuse : la fresquiste qui a peint la copie de la grotte de Lascaux entre 1972 et 1983. Au travers des images d’archives exceptionnelles et de témoignages des principaux protagonistes, cette aventure extraordinaire – la réalisation de la copie d’une grotte Paléolithique à l’échelle réelle – est enfin racontée. Cette histoire nous amène aussi chez Monique Peytral aujourd’hui. Elle nous initie à son oeuvre, nous guidant dans un labyrinthe de sensations et de féerie, entre forêts aux couleurs infinies, rivières puissantes et roches aux formes gigantesques. Nous sommes devant celle qui connaît Lascaux – de l’intérieur.

16_Simone Veil_ l'instinct de vieSamedi 08 juin 2019

Film réalisé par Stéphane Berthomieux

Filer à 10 nœuds au cœur d’un banc de thons en chasse, accompagner les dauphins dans leurs folles cavalcades, nager avec le grand requin blanc épaule contre nageoire…
Le film Océans c’est être poisson parmi les poissons.
Après Himalaya et Le Peuple migrateur, Jacques Perrin nous entraîne, avec des moyens de tournage inédits, des banquises polaires aux tropiques, au cœur des océans et de ses tempêtes pour nous faire redécouvrir les créatures marines connues, méconnues, ignorées.

Océans s’interroge sur l’empreinte que l’homme impose à la vie sauvage et répond par l’image et l’émotion à la question : ” L’Océan ? C’est quoi l’Océan ? “