Samedi 4 février2017

En présence du réalisateur Lionel Tardif et de la danseuse Manochaya

Une danseuse américaine se rend sur les hauts lieux de la Danse en Inde du Sud en quête des origines du théâtre dansé de l’Inde, le BarathaNatyam.

Elle rencontre et suit dans les temples les plus sacrés, coeur du Shivaïsme : Chidambaram sanctuaire de Shiva, Tanjore et Ranganata Swami sur l’îlot de la Cauvery à Trichy la grande danseuse de temple du pays du Tamil et danseuse d’Etat Swarnamukhi et son élève Manochaya dansant pour les dieux. Petit à petit au rythme de la danse, l’artiste venue d’Occident découvre les canons de cette gestuelle ancestrale écrits dans les postures du corps, le langage des mains, les expressions du visage, le rythme des tapements de pieds, mais aussi inscrits dans la pierre des temples.

Elle observe dans les cérémonies les arcanes de ce langage universel. Mais lorsqu’elle repart a-t-elle tout compris ? Car le message délivré par le dieu Shiva, le danseur de Chidambaram qui met par sa danse en mouvement l’Univers, et baratte les atomes ne s’apprend pas, il se capte dans le détachement et la grâce de l’être prêt à l’Eveil.