Le Journal du Yoga comporte 4 tomes accompagnés d’un glossaire reprenant tous les mots en sanskrit.

Le 1er tome va de la période de 1909 à 1914,
Le 2ème du 12 mars au 31 décembre 1914,
Le 3ème de 1915 à fin 1919,
Le 4èmede 1920 à 1927.

Le Journal du Yoga, ce sont les notes de Sri Aurobindo sur sa Sadhana (discipline spirituelle) entre 1909 et 1927, son « carnet de laboratoire » véritablement.
Chaque jour, presque chaque heure parfois, Sri Aurobindo note les expériences en cours, patiemment, rigoureusement, dans le moindre détail ; il recoupe, vérifie, confirme, analyse, rassemble, synthétise.

C’est toute la rigueur de la méthode scientifique moderne appliquées aux domaines de l’Esprit « plus scrupuleusement » même, « qu’un savant ne vérifie sa théorie ou sa méthode sur le plan physique ».
Mais les domaines concernés n’ont rien à voir avec ceux de la science des hommes : Sri Aurobindo explore l’Esprit, l’être, l’Ame mais aussi la conscience du corps, la matière. Il explore de l’intérieur, il trace un chemin dans les régions inexplorées, formidables et splendides, sombres ou hostiles ; il marque les bornes, jette des ponts, pose les repères. Ici et là, enfouies dans les annotations quotidiennes, des perles, des diamants parsèment le texte.

Certainement, bien des points resterons mystérieux au lecteur mais grâce à ce témoignage de première main qu’est le Journal du Yoga, celui-ci pourra mesurer la grandeur d’une entreprise qui n’a sans doute pas son pareil dans toute l’histoire spirituelle de l’humanité.