Jeudi 29 août 2019

Le travail bénévole et le revenu de base :
Découplages entre revenus et activités

Conférence présentée par Loïc DAMEY, co-président du Mouvement Français pour un Revenu de Base et de l’association Réunion Bénévolat

Dans le cadre d’un diplôme obtenu à la Sorbonne Business School Paris, en partenariat avec l’université de La Réunion, j’ai réalisé une recherche sur le thème des chômeurs-bénévoles, intitulé “Le travail bénévole des sans emploi, une logique de contribution à ré-évaluer ?

L’exposé que je vous propose s’articule autour des thèmes du travail au sens restreint et au sens large, des motivations au travail et donc aussi au bénévolat, du paradigme du don et contre-don. Je restituerais les résultats d’une enquête qualitative réalisée auprès de chômeurs-bénévoles.

Nous verrons comment les chômeurs-bénévoles se comportent, quelles sont leurs motivations et quels sont les apports pour la société. Les liens entre donner et recevoir sont mis en évidence et une modélisation des flux économiques permet de voir que les minima sociaux facilitent une dynamique bénévole.

Les liens avec le revenu de base apparaissent ici, en mettant en évidence le découplage entre le revenu et l’activité, puisque les chômeurs-bénévoles choisissent d’agir, sans motivation monétaire. Il s’agit pour moi d’une réponse à l’obstacle de la valeur-travail, qui est un élément bloquant pour l’instauration d’un revenu de base.

Suite à cette étude, avec d’autres bénévoles, nous avons créé l’association Réunion Bénévolat qui a pour objectif de mettre en relation les bénévoles et les associations. Il s’agit d’une plateforme sur internet pour répondre au besoin des bénévoles en recherche d’association et de responsables associatifs qui recherchent des bénévoles : reunionbenevolat.re